Succès éclatant du 1er Sommet international de l’Entraide à Genève du 5 au 7 février 2020

Succès éclatant du 1er Sommet international de l’Entraide à Genève du 5 au 7 février 2020

Il était temps que l’entraide soit reconnue comme moteur de la transformation managériale. Ce sommet pionnier a fédéré pendant 3 jours les 4 principaux réseaux d’entraide pour entrepreneurs et dirigeants francophones : Germe, le Groupement des chefs d’entreprise du Québec, le Centre des Jeunes Dirigeants (CJD) et les Cercles Rezonance. Ces réseaux rassemblent plus de 10'000 managers d’organisations en France, Suisse, Belgique et Canada, totalisant plus d’un million d’emplois. Pour assurer leur développement et leur transmission, ces managers font confiance à l’entraide entre pairs comme moyen de progression individuelle et collective.

Ce Sommet concrétise un rêve de 10 ans de fédérer les acteurs de l’entraide pour qu’ils prennent conscience d’eux-mêmes et de la puissance de l’entraide. Quatre sommités mondiales du management ont participé à ce Sommet en partageant généreusement leur expertise. Soit Yves Pigneur, auteur de « Business Model Generation », qui vient de passer du 7ème au 4ème rang mondial des 50 penseurs de l’économie, Peter Koenig qui a développé la notion de « source » si utile en entreprise, Thierry Crouzet l’auteur du mythique « Le peuple des connecteurs » pour bien comprendre la mécanique des réseaux et le biologiste Gauthier Chapelle.

Co-auteur avec Pablo Servigne du best-seller « L’entraide, l’autre loi de la jungle », Gauthier Chapelle rappelle la nécessité de réapprendre l’entraide, la loi qui imprègne toute le vivant, par opposition à la loi du plus fort. Dans un monde où l’interdépendance devient visible, et les crises de plus en plus fréquentes, l’entraide, c’est l’avenir. On y aura de plus en plus recours. Pour Sofia de Meyer fondatrice des jus de fruit Opaline et membre des Cercles Rezonance « l’entraide, c’est la porte vers la transition intérieure. Le changement et la révolution du cœur passent par l’entraide qui est à la source de tout. Quand tu peux concevoir et vivre l’entraide, tu t’ouvres à la connexion, au champ des possibles. C’est la clé pour passer de la rationalité et les compétences à la conscience et l’intelligence émotionnelle ».

Pour Jean-Luc Guillou, délégué général de Germe issu du Medef, comme les clubs Apm (Association pour le progrès du management) « une des clés de l'entraide est de se connaître suffisamment pour savoir que nous allons réciproquement nous enrichir pour nourrir un projet qui peut être commun ou pas, savoir poser des questions, prendre le temps d'écouter, parler avec authenticité ».

Paradoxalement, plus on veut décrire l’entraide, plus elle échappe à toute définition. Car l’entraide entre pairs est avant tout une expérience. On parle d’entraide lorsque 10 managers décident de se réunir régulièrement autour d’une table pour partager en toute confidentialité leurs défis managériaux. Cousu dans notre propre peau, il est difficile de prendre du recul par rapport à soi. L’entraide permet de prendre de la hauteur et, grâce aux questions bienveillantes et non jugeantes du groupe, de trouver sa propre solution. Les 4 réseaux réunis lors de ce Sommet sont les metteurs en scène de cette intelligence collective en action.

Pour Michel Bundock directeur général du Groupement des chefs d’entreprise du Québec, ce Sommet valait le voyage : «une magnifique aventure expérientielle, inspirante, dérangeante, bienfaisante, élargissante, rocambolesque parfois, mais surtout ouvrante sur le Plus grand que soi, que moi, que nous ». Pour sa présidente, Cadleen Désir, la rencontre avec les dirigeants des Services industriels genevois, du Geneva Center for Security Policy, de la Team Academy, d’Opaline et de la distillerie Morand ont été autant d’occasion de s’enrichir et d’approfondir en conscience la puissance de l’entraide.

Geneviève Morand de Rezonance, hôte d’accueil de ce 1er Sommet, précise que « échanger au niveau supérieur, avec d’autres réseaux qui partagent les mêmes interrogations et la même conception de l’organisation apprenante est précieux. Nous avons créé une matrice d’où de belles choses nourrissantes et qui font sens peuvent maintenant surgir et nous étonner ». A quand un prochain Sommet où inviter tous ces réseaux qui travaillent dans l’ombre pour le plus grand bénéfice de leurs membres, les dirigeants de l’économie réelle ?

 

Contact : Geneviève Morand +41 79 204 08 84 (SMS ou téléphone de préférence)

Posté par Geneviève Morand
CEO - Rezonance
Formation : Licence en droit de l'université de Lausanne, Master in Public Administration de l'Idheap, Spécialisation en marketing SAWI et IMD. Parcours : 15 ans dans l'audiovisuel (cinéma, radio et télévision), 15 ans dans l'Internet, mon défi est de réussir les 20 ans de rezonance ... [lire la suite]
Aller à la barre d’outils