Qui est Jean David, Lauréat du 1er Prix IDDEA 2017 ?

Qui est Jean David, Lauréat du 1er Prix IDDEA 2017 ?

Le concours IDDEA, dont les membres fondateurs et animateurs sont notamment la Ville de Genève, la FER Genève et les SIG, s’adresse avant tout aux personnes porteuses d’idées de projets durables n’ayant pas forcément les outils nécessaires pour affronter le marché. Les membres du jury se basent sur les critères de PeoplePlanet et Profit. À savoir l’impact favorable sur les gens, le côté écologique du projet, la pérennité et l’autofinancement. De plus, le jury prend en compte l’aspect innovant des différents projets.

Chaque projet est personnellement suivi par un conseiller et bénéficie de conseils. Les experts sont notamment issus de Genilem, de la Fondetec et de la HEG Genève. Les précédents participants restent également suivis par l’association.

En 2017, c’est Jean David, avec son projet de fromagerie mobile qui remporte le premier prix du concours genevois IDDEA. Cet entrepreneur, en proposant un fromage à raclette genevois, en payant un prix équitable aux producteurs de lait et en imaginant une distribution de vente principalement directe, donnera satisfaction à une population qui aspire toujours plus à consommer de manière locale, écologique et transparente. Le lauréat remporte ainsi 20.000 francs décernés par la Ville de Genève. « Cette entreprise constitue une excellente réponse à la crise que doivent affronter, non seulement les producteurs laitiers mais également l’ensemble du secteur de l’agriculture » a commenté Christophe Barman, président du comité d’organisation.

Jean David est un genevois de 34 ans bon vivant et adepte des bons produits et de bons repas. Amoureux de la nature il cherchait depuis quelque temps déjà un moyen pour financer son projet de fromagerie mobile. Le but est de construire une roulotte tractée par des chevaux. A l’intérieur, un laboratoire de transformation laitière. Puis, il ne reste plus qu’à passer de ferme en ferme sur le canton de Genève afin d’acheter leur lait directement aux producteurs et le transformer en raclette. Ainsi, l’entrepreneur compte valoriser et soutenir les producteurs laitiers locaux en doublant leur chiffre de vente. « De moins de 50 centimes le litre actuellement, je leur offrirai du 1 CHF par litre. Ma motivation est d’apporter une solution pour les agriculteurs qui ont la corde au cou ».

En parallèle, ce futur fromager prévoit également de mettre en place des ateliers à la ferme pour les jeunes afin de leur faire découvrir la fabrication du fromage.

Ainsi, grâce au pris IDDEA, Jean David peut réaliser un rêve d’enfant inspiré par un grand père fromager de profession et des étés à l’alpage.

Il sera sur scène lors de la 5ème édition de la Suisse des Talents le 21 mars à Sierre.

Posté par Elizabeth Komaromi
Associée - Andromeda
Aller à la barre d’outils