Valérie Pierrehumbert gagne le Prix GENILEM HES Genève avec son projet DEADLINE

Valérie Pierrehumbert gagne le Prix GENILEM HES Genève avec son projet DEADLINE

Tous les étudiants de la HES Genève, les alumni ou les personnes faisant partie du corps intermédiaire, ont la possibilité et l’opportunité de participer au Prix GENILEM HES Genève. Le Prix GENILEM offre un tremplin à celles et ceux qui veulent transformer leur idée innovante en entreprise, organisation ou association. Le 1er prix est d’une valeur de 10’000 CHF. Il offre également un programme de coaching personnalisé pour valider le projet et ensuite le présenter au Comité de Sélection de projets de GENILEM.

La sélection 2017 a débuté en septembre dernier. Les participants ont dû commencer par un Elevator Pitch de leurs projets. Le but d’un Elevator Pitch est de faire une courte présentation pour donner envie au public d’en savoir plus sur l’idée et la qualité de leurs projets. La dernière étape consiste à présenter le business plan de son projet devant un jury.

Valérie Pierrehumbert a gagné le prix GENILEM avec son projet DEADLINE

DEADLINE est un jeu mêlant cartes à jouer et technologie numérique. Ce projet hybride propose au joueur de s’immerger dans la peau d’un designer graphique. Valérie Pierrehumbert avait réalisé un prototype de ce jeu dans le cadre de son Master en Media design à la HEAD - Genève. Durant ce master Valérie Pierrehumbert avait reçu l’aide de Margaux Charvolin et Marion Couesnon. Depuis le mois d’avril 2017, elle avance seule, en continuant à faire appel au talent de Raphaël Munoz pour le développement de l’application. Son objectif est de parvenir à décliner ce jeu pour une large variété de professions.
Ce projet a déjà été présenté à Genève, Neuchâtel, Zurich, Paris et Dubaï. Grâce au prix GENILEM elle a l’opportunité de dépasser le stade du prototype et de parvenir à se faire une place sur le marché actuel.

Elle sera sur scène lors de la 5ème édition de la Suisse des Talents le 21 mars à Sierre.

Posté par Cina Robin
Aller à la barre d’outils