L'emprise au travail

L'emprise au travail

Un collègue, souvent un supérieur vous met mal à l’aise et vous stresse ? Vous êtes angoissé à l’idée d’aller au bureau alors que vous aimez votre travail ? Vous avez l’impression d’avoir un patron ou un collègue qui a un comportement abusif ou inapproprié ?

Un nombre conséquent de burnout et d’arrêts maladie sont dû au harcèlement d’un collaborateur. La difficulté étant que l’emprise se met en place graduellement, souvent de façon insidieuse, sans que les autres employés ne s’en aperçoivent. Le meilleur indicateur étant le malaise ressenti au contact de cette personne, on est sur ses gardes, pas libre de dire les choses, toujours surpris par ses réactions, souvent dévalorisé. Pire, injonctions contradictoires, reproches, culpabilisation, dénigrement, demandes irréalistes, remarques désobligeantes devant des tiers sont autant d’indices qui doivent vous alerter, surtout si vous êtes sérieusement engagé dans votre travail et que vos relations se passent bien avec les autres employés.

On entend beaucoup parler des manipulateurs depuis quelques années et on peut avoir l’impression que c’est exagéré. Cependant ce profil n’avait pas été clairement cerné et identifié, ainsi que les dégâts qu’il occasionne autour de lui.

Doute, peur et culpabilité sont les trois ressorts utilisés par ces personnalités sans scrupules.

Elles commencent toujours par une phase de séduction pour amadouer la future victime puis créent une confusion permanente en alternant le chaud et le froid. Dénuées de toute empathie, elles n’ont aucunes limites et utilisent le mensonge pour déstabiliser leurs victimes en ayant malheureusement le don d’identifier leurs points faibles.

Posté par Danièle Dominicé
coach - Danièle Dominicé
Aller à la barre d’outils