Le Bio du Mental : Bon pour la tête, Bon pour les entreprises

Le Bio du Mental : Bon pour la tête, Bon pour les entreprises

jeudi 16 novembre 2017 @ UNI Mail


jeudi 16 novembre 2017 de 18h15 à 20h00 @ UNI Mail, Genève salle MR 290

Ce First a lieu à Lausanne le 28 septembre ET à Genève le 16 novembre

Si le monde numérique en est à la version 4.0, la gestion des émotions plafonne toujours à la version 1.0 ! Comment devenir conscient de toute la « nourriture » qui assaille notre cerveau au quotidien ? Le ratio entre pensées positives et négatives est un facteur important de santé. Comment se dépolluer des informations sinistres, des échanges toxiques, des publicités envahissantes et surtout de nos propres pensées trop sévères ? Et si nous pouvions nourrir notre cerveau d’informations et de pensées « bio » au même titre que des mets bio pour notre corps ? Quels sont les ingrédients d’une telle nourriture ? Comment alimenter notre cerveau pour qu’il procure bien-être, résilience et optimisme dans un quotidien en mutation ? Quel intérêt pour les entreprises d’investir dans le « Bio du mental » ? Comment les découvertes en neurosciences peuvent être concrètement implémentées ? Comment des espaces sécurisants contribuent à apaiser une organisation et la rendre plus coopérative, plus énergétisant ?

Avec

Jochen Peter Breuer Jochen Peter Breuer
Fondateur, Associé et Président de he2be
« Le défi de passer du 1.0 au 4.0 en matière émotionnelle » Développeur d’une méthode innovante et puissante de management des émotions collectives pour conjuguer les besoins émotionnels des individus et les besoins rationnels de l’entreprise. Conférencier et auteur de plusieurs livres. Il s’interroge sur l’avenir du travail dans un monde digitalisé et milite pour des organisations plus conscientes et professionnelles dans le relationnel. Depuis 30 ans, il accompagne des entreprises internationales lors de fusions et projets de changement.

Nicolas Dhôtel Nicolas Dhôtel
Piguet Galland, Directeur Private Banking Genève
« Le bio du mental, bon pour la banque » Comment une banque s’ouvre au « bio du mental » en intégrant davantage la dimension émotionnelle dans sa démarche commerciale et dans la gestion du relationnel à l’intérieur de l’organisation.

Animé par Geneviève Morand, rezonance et Olivier d’Eternod, associé he2be SA


Ce 443ème First est organisé dans le cadre de

 

En collaboration avec

Merci au partenaire des First

 

Je souhaite m'inscrire


Devenez membre pour vous inscrire gratuitement aux conférences First, partager votre expérience avec la communauté et lire les expériences d'autres membres du réseau.

Aller à la barre d’outils