Comment aligner vos efforts de durabilité avec les Objectifs du Développement durable ?

Comment aligner vos efforts de durabilité avec les Objectifs du Développement durable ?

Le 24 mars dernier, plus de 750 personnes ont participé à une journée inédite intitulée G3iD (Geneva Global Goals Innovation Day), une occasion pour la Genève internationale de démontrer son positionnement comme hub de la durabilité et du développement de l’agenda humain.

G3iD (prononcé « j’ai trois idées » )? C’est à la fois le nom de cette journée de co-création et d’activation mais aussi celui de l’association créée l’été dernier par une quinzaine d’«innovateurs» dans le but d’accélérer la réalisation des dix-sept objectifs de développement durable (ODD) définis par les Nations Unies en 2015 et que tous les pays de la planète doivent mettre en œuvre.

Les Objectifs de Développement Durable des Nations Unies sont considérés par la majorité des experts en durabilité comme la plus grande occasion pour notre civilisation d’innover par une nouvelle et meilleure façon de faire des affaires en façonnant des pratiques qui répondent aux enjeux démographiques, sociaux, économiques et environnementaux.

Les modèles hérités de la révolution industrielle ne sont plus adaptés à la réalité dans laquelle ils opèrent. L’économie actuelle est de plus en plus ébranlée dans ses fondements puisqu’elle repose sur des ressources finies qui tendent à disparaître.

D'ici 2030, les gouvernements, les ONG et le secteur privé travailleront ensemble pour changer les pratiques commerciales, construire des infrastructures et façonner la société afin que nous puissions nous adapter aux défis posés par le changement climatique, la pénurie de ressources, les nouvelles technologies, une classe moyenne émergente, l'urbanisation et les changements démographiques.

Une boussole dans la tempête

Les ODD ne sont pas seulement une feuille de route commune à tous les acteurs privés et publics pour le développement durable ; ils fournissent également aux entreprises un cadre pour une action durable et, par extension, ils offrent aux décideurs des opportunités de narration authentiques pour gagner la confiance de la société.

Trop souvent, les actions et pratiques de durabilité restent enterrées au sein d'une entreprise parce qu’elles ne trouvent pas de cadre pour les exemplifier. Deuxième difficulté, la communication se construit sur des pratiques contextualisées et mesurées, l’exercice narratif peut amener son lot de distorsion. À notre époque numérique et en ligne, la sanction peut être immédiate.

Le besoin d’accélération dans la mise en œuvre pratique

Exposer son impact positif sur l’homme et sur la nature est exigeant. Traiter de sujets comme la gouvernance, les conditions de travail des employés ou encore l’impact sur la communauté et sur l’environnement ne s'improvisent pas.

Le challenge est posé : comment faire basculer les entreprises d’un état de réflexion à celui de l’action ? Une série d'outils gratuits existent pour aider les pays et les territoires à mettre en œuvre efficacement les objectifs de développement durable, mais pour les acteurs du secteur privé, la liste est limitée. Bonne nouvelle, c’est ce que l’ONG B Lab à fait.

Il faut permettre aux consommateurs, futurs talents et investisseurs de mieux repérer les entreprises engagées au service du développement de l’agenda humain.

Depuis 10 ans, B Lab œuvre en mettant à disposition un outil gratuit, en plusieurs langues et qui permet de construire son radar de durabilité et son plan d’amélioration. Dès juillet 2017, l’intégration des ODD au sein de cet outil en fera l’une des premières solution « ODD-Ready » à destination des entreprises.

Un mouvement inspirant et une norme exigeante

Le mouvement BCorp (Benefit Corporation) s’inscrit dans la résolution des enjeux sociétaux et environnementaux, en plus de contenir un aspect légal et un processus de certification accessible, mais rigoureux.

Première étape, inscrire vos pratiques dans l’outil gratuit et accessible à tous. Le standard comprend 200 questions relatives à la gouvernance, aux employés, à la communauté et à l’environnement ainsi qu’un ensemble de modèles d’impact spécifiques à chaque secteur d’industrie. Pointues, les questions peuvent porter sur les conditions de travail, l’approvisionnement en énergie renouvelable ou l’impact sociétal et environnemental des fournisseurs.

Pour récompenser les entreprises qui font volontairement l’exercice, B Lab a créé une certification, obtenue si l’entreprise atteint les 80 points sur 200. C'est là que l’ONG B-Lab intervient. Son rôle : vérifier que tous les critères sont bien respectés avant de délivrer, ou non, la certification. Cette dernière est valable deux ans, au terme desquels l’entreprise doit repasser le test.

La mise en réseau

Être certifié B-Corp c’est aussi faire partie d’un réseau international. Aujourd’hui, il existe plus de 2 000 entreprises B-Corp dans 50 pays et 130 secteurs d’activités différents. Une communauté qui regroupe des entreprises de tout type et taille mue par un désir commun : se mobiliser pour avoir un impact positif et être ainsi acteurs du développement durable

Au niveau international, de grosses pointures telles que Patagonia ou Ben & Jerry’s font partie du réseau. En Europe, en plus des 380 entreprises sont certifiées, parmi lesquelles la banque sociale Triodos ou encore le créateur de smartphone éthique Fairphone montrant ainsi la voie vers une économie nouvelle plus inclusive.

Au niveau suisse, le réseau grandit progressivement avec des pionniers authentiques comme Montagne Alternative, Opaline, Cause Direct ou encore dans un secteur plus traditionnel des services administratifs avec Loyco. Dernier arrivé, Codalis, qui est la première entreprise du secteur informatique en suisse à obtenir la certification.

Pour en savoir plus sur le mouvement Bcorp

Jonathan Normand

Posté par JONATHAN NORMAND
Founder - Bcorp Switzerland
Facilitateur dans le développement de stratégie innovante au sein de Board et organisations qui souhaitent combiner les performances positives et les innovations durables. Une expérience de 18 ans auprès d'organisations (publiques et privées).  Coaching d'entrepreneurs et de leaders.  Engagé pour une économie de la durabilité, je ... [lire la suite]
Aller à la barre d’outils